La check-list pour un voyage à vélo

Le cyclotourisme séduit de plus en plus de Français. En effet, partir en randonnée avec son vélo fascine les passionnés d’aventures et les amoureux de la nature. Ce voyage nécessite une préparation bien réfléchie. Vous devez définir les équipements essentiels au vélo et les autres éléments à mettre dans votre sacoche. Effectuer une check-list des affaires indispensables évite de se surcharger lors du voyage et ne rien oublier d’essentiel.

Les équipements nécessaires pour le vélo

Pour réussir un voyage à vélo, il est important de disposer des bons équipements et outillages. Cela commence par le rétroviseur qui est indispensable sur les routes. Une boussole ou une sonnette est également essentielle pour s’orienter facilement. Il ne faut pas oublier les supports de gourde. En effet, l’hydratation est essentielle durant un voyage à vélo. Il vaut mieux avoir au moins deux supports de gourde.

L’antivol et la béquille sont également utiles lors d’un long voyage. L’antivol est nécessaire lorsque vous entrez dans un lieu pour manger. Pour la béquille, vous pouvez garder celle d’origine ou bien la remplacer par une béquille centrale plus solide. L’équipement pour faire face à la crevaison est nécessaire pour une longue route, notamment si vous passez par des routes rocailleuses. En plus de ces équipements, il faut aussi prévoir les chambres à air de rechange et la pompe.

Les matériels de confort pour un long voyage

Lors d’un voyage à vélo, vous restez assis sur la selle pendant des heures pendant que vos mains sont collées au guidon. À ce rythme, la fatigue arrive facilement. De ce fait, le confort est essentiel pour poursuivre la route. Pour cela, le guidon multipositions évite les douleurs des avant-bras et des poignées. Les mains peuvent changer de position lorsque vous commencez à ressentir la fatigue. Il permet également d’ajuster l’inclinaison du dos.

La selle ergonomique est généralement équipée d’un trou au milieu ainsi que d’un insert gel. Elle limite les pressions sur le périnée. Après des heures de pédalage, le conducteur de vélo ne ressent pas de douleurs sur les fessiers. Même si vous êtes équipé de kit anti-crevaison, il est nécessaire d’avoir des pneus solides. Pour cela, il faut choisir ceux qui sont increvables. Enfin, les porte-bagages sont nécessaires afin de porter facilement vos sacoches. Pour cela, il est possible d’équiper le vélo de porte-bagages à l’avant et à l’arrière.

Les autres éléments essentiels

Pour une randonnée, en plus des équipements de vélo, il faut penser aux matériels de couchage ou de camping. Pour cela, vous devez prévoir un sac de couchage ainsi qu’un matelas autogonflant pour la nuit. Une lampe frontale est pratique la nuit ainsi qu’une lampe à dynamo.

Pour le repas, il faut prévoir des sacs isothermes pour transporter la nourriture solide. Vous pouvez également emporter un réchaud de camping à gaz ainsi qu’une cocotte en inox. Il ne faut pas oublier les allumettes et les accessoires pour manger.

Enfin, pour un tel voyage, il est préférable de prévoir une trousse de secours qui contient des compresses stériles, des anti-inflammatoires et des médicaments antidouleurs comme le doliprane ou l’ibuprofène.

Quels sont les bienfaits du vélo sur l’économie ?
Où faire de la randonnée à vélo ?